• Facebook Social Icon
  • Twitter App Icône

Shalom Besançon 99.5 FM | 35 rue Bersot, 25000 Besançon | 03 81 50 67 51

La Plume entre les dents

une émission proposée et animée par

Alex Mathiot

Les précédents thèmes abordés :

 

- Guillaume Connesson, compositeur, lauréat de la Victoire de la musique classique du compositeur 2015, une conversation avec lui autour de son oeuvre

- Le centenaire de la naissance Roland Barthes, avec Tiphaine Samoyault, sa biographe

- La Guerre d'Algérie, avec un historien, un ancien appelé contre la guerre, une associative

- Germaine Tillion, résistante et ethnologue, avec des membres de l'association "A la rencontre de Germaine Tillion" et l'attaché de conservation du Musée de la Résistance et de la Déportation

- Entretien avec Philippe Besson et Christine Angot

- Conférence consacrée au Jazz et à David Linx, avec les musiciens Romain Billard et Philippe Cornus

- Rencontre littéraire avec Gaëlle Josse

Débat sur la désobéissance civile, organisé par le CDN de Besançon.Un débat animé par Barbara Romagnan, avec Laurence De Cock, essayiste et historienne, chroniqueuse à Mediapart, Dominique Henry, militante de la Confédération Paysanne, Damien Carême, maire de Grande-Synthe (Nord).

- Le Grand Opéra à la Française, avec le contrebassiste Baptiste Masson

- Entretien avec Eric Tanguy, compositeur en résidence au Festival international de musique de Besançon

 

Réécouter les anciennes émissions :

La Plume entre les dents, c'est un rendez-vous mensuel, d'une heure, consacré à la culture avec un grand C.

Chaque émission aborde un thème en profondeur, en compagnie des faiseurs de cette culture : écrivains, historiens, philosophes, compositeurs, et autres âmes bienveillantes qui en commun la passion de partager le savoir et comme devise la culture pour tous.

 

La Plume entre les dents se veut être un clin d'oeil à ces grandes émissions culturelles qui ont disparu - Apostrophes - ou non - Le Masque et la Plume - ; un clin d'oeil en forme de déclaration d'admiration profonde, car on ne peut que se sentir tout petit face à ces monuments de l'audiovisuel.